Bienvenue Mya Ramos

Changer sa vie

Et si un jour vous vous réveilliez, lassé de vous sentir fatigué, et que vous en ayez ras-le-bol ?

Marre du stress, de l’anxiété, de s’énerver et de mépriser.
Fatigué de lutter journellement, des pleurs, des cœurs brisés, des pensées auto-destructrices, et de tout ce qui est négatif et nuisible ?
Et si vous décidiez de changer de vie, mais sans savoir par où débuter, comment feriez-vous ?

Vous n’êtes pas votre esprit.

Si vous pouvez observer vos pensées comme vous observez d’autres objets, qui fait l’observation?
Ne répondez pas trop vite. Cette question et son innommable réponse sont au centre de toutes les grandes religions et traditions spirituelles.(lire Le pouvoir du moment présent)

La vie ne se déroule que dans des instants.

Bien sûr!
Il fut un temps où cela était la chose la plus importante que j’avais apprise.
Personne n’a jamais connu ce qui ne se déroule pas dans l’instant.
Ce qui veut dire que le seul défi de la vie consiste à traiter l’instant unique dans lequel vous vivez sur le moment.
Avant que je prenne conscience de ça, j’étais constamment en train d’essayer de résoudre ma vie, je luttais sans cesse avec des problèmes qui étaient irréels.
N’importe qui peut enclencher la volonté de traiter avec un seul moment présent à la fois tant que la personne est consciente que c’est son seul point de contact avec la vie, donc il n’y a rien que l’on puisse faire pour être utile.
Personne ne peut traiter avec le passé ou l’avenir parce que tous les deux existent à la fois comme des pensées dans le présent.
Mais nous pouvons nous tuer en essayant.

La qualité de la vie est déterminée par la façon dont vous traitez vos instants et non par les instants qui se produisent ou pas.

Et maintenant je considère cette vérité comme mon bonheur numéro un et c’est incroyable comme il est toujours tentant de s’accrocher au contrôle de toutes les circonstances afin de m’assurer d’avoir exactement ce que je veux.
Rencontrer une situation indésirable et travailler dessous rend une personne sage et heureuse. Imaginez que vous ayez un pneu à plat, tomber malade serait un mauvais moment, ou que vous cassiez quelque chose en le renversant sans en souffrir.
Il n’y a rien à craindre si vous êtes en accord avec vous-même pour faire face volontairement à l’épreuve à chaque fois qu’elle se présente.
C’est la façon de rendre la vie meilleure.

La méthode traditionnelle avec faible levier vous fera éventuellement espérer que vous avez fini par accumuler le pouvoir sur vos circonstances, de sorte que vous pouvez obtenir ce que vous voulez plus souvent.
Il y a une excellente phrase dans une chanson de Modest Mouse qui décrit et met en évidence une façade de la sagesse: Plus la vie passe, plus le malheur s’adoucit.

La plupart de la vie est imaginaire

Les êtres humains ont une habitude de pensée compulsive qui est si répandue que nous perdons de vue le fait que nous sommes presque toujours en train de penser.
La plupart des choses avec lesquelles nous interagissons n’est pas le monde en soi mais nos croyances à ce sujet, nos attentes de celui-ci, ainsi que nos intérêts personnels.
Il est très difficile d’observer quelque chose sans le confondre avec les pensées que nous avons à ce sujet, et donc la majeure partie de ce que nous vivons dans la vie sont des choses imaginaires.
Comme Mark Twain l’a dit: «J’ai vécu des choses terribles dans ma vie dont certaines se sont réellement passées. »
Le meilleur traitement que j’ai trouvé était de cultiver pleinement ma conscience.

Les êtres humains ont évolué pour souffrir et nous sommes meilleurs à la souffrance que toute autre chose ?

Aïe. Cela ne ressemble pas à une découverte très libératrice.
J’avais l’habitude de croire que si je souffrais cela signifiait que quelque chose n’allait pas avec moi et que je faisais du « tort» à la vie.
La souffrance est complètement humaine et complètement normale étant donné qu’il y a une très bonne raison pour son existence.
Les bruits de fond persistent « ce n’est pas tolérable, j’ai besoin d’améliorer cette situation » accompagnés des flashes occasionnels d’horreur intense et l’adrénaline sont des éléments qui ont gardé les êtres humains en vie depuis des millions d’années.
Cette envie de changer ou d’échapper au moment présent est le fil conducteur de la quasi-totalité de notre comportement.

C’est un mécanisme de survie simple et impitoyable qui fonctionne extrêmement bien pour nous garder en vie mais il a un horrible effet secondaire: les êtres humains souffrent beaucoup de leur propre nature.
Pour moi, ceci a redéfini tous les problèmes de la vie faisant partir en vrille la condition humaine.
Aussi ambigu que ça en a l’air, cette perception libératrice signifie:

  • 1) La souffrance ne signifie pas nécessairement que ma vie va mal,
  • 2) Que la balle est toujours dans mon camp et donc le degré de ma souffrance ne dépend que de moi,
  • 3) Que tous les problèmes ont la même cause et la même solution.

Nous sommes partisans des émotions existantes.

Cette découverte a révolutionné ma compréhension sur les émotions.
J’avais l’habitude de penser que mes émotions étaient des indicateurs fiables sur l’état de ma vie pour m’indiquer si je suis sur la bonne voie ou non.
Vos états émotionnels passants ne sont pas fiables pour mesurer votre confiance en vous ou votre position dans la vie mais ils sont bons pour vous enseigner ce que vous ne pouvez pas lâcher.
Le problème est que les émotions nous rendent à la fois plus partial et plus énergique en même temps.
Un autre mécanisme de survie avec des effets secondaires désagréables.

Toutes les personnes agissent à partir de deux motivations: satisfaire leurs désirs et s’échapper de leur souffrance.

L’apprentissage de cela m’a permis de comprendre pourquoi les gens se font si mal les uns les autres.
La meilleure explication que j’avais avant était que certaines personnes sont tout simplement mauvaises.
Quelle échappatoire. Peu importe le comportement que les gens exposent, ils agissent de la manière la plus efficace dont ils sont capables (au moment même) pour réaliser leurs envies ou pour soulager leurs souffrances.
Ce sont des motifs que nous pouvons tous comprendre.

Nous ne varions que par méthode.
Les méthodes que chacun ont à disposition dépendront de l’éducation, des expériences dans la vie et de l’état ​​de conscience.
Certaines méthodes sont habiles et utiles pour certains et destructrices pour d’autres, la quasi-totalité des comportements destructeurs sont inconscients.
Donc il y a des forces du bien et des forces du mal, seulement des intelligents et des stupides, des savants et des ignorants.
Comprendre cela a complètement bouleversé mes anciennes notions sur la morale et la justice.

Il n’y a pas de quoi se réjouir à propos des croyances.

En croyant qu’une chose n’est pas un accomplissement.
J’ai grandi en pensant que les croyances étaient quelque chose dont je pouvais être fier, mais elles ne sont rien de plus que des opinions que l’un refuse de reconsidérer.
Les croyances sont faciles.
Plus vos croyances sont fortes, moins vous êtes ouvert à la croissance et à la sagesse.
«La force de la croyance» est la seule intensité qui vous empêche de vous remettre en question.

Dès que vous êtes fier d’une conviction, dès que vous pensez que c’est quelque chose qui s’ajoute à votre être alors vous l’avez intégré à votre ego.

Écoutez les discours intenses des conservateurs ou des libéraux sur leurs croyances profondes, des personnes qui n’écouteront jamais ce que vous dites si ça va à l’encontre de leurs croyances.
Il est réconfortant de parler avec force, c’est gratifiant qu’on soit en accord avec ce que vous dites et c’est ce que les irréductibles poursuivent.
Partout où il y a une croyance, il y a une porte fermée.
Prenez les croyances qui paraissent être les plus honnêtes, humbles, contrôlées et n’ayez jamais peur de les perdre.

L’objectivité est subjective.

La vie est une expérience subjective dont on ne peut échapper.
J’ai acquis de l’expérience à travers mon propre point de vue.
Il n’y a pas d’examens de ce genre concernant mon expérience, pas de corroboration réelle. Cela a des conséquences majeures sur la façon dont je vis ma vie.
Je me rends compte que je dois faire confiance à mon expérience personnelle, car personne d’autre ne perçoit mon point de vue sous mon angle.
Je suis en mesure de percevoir les mystères de la vie, sachant que tout «objectif» dans ma compréhension doit être revendiqué à partir de zéro par mes propres moyens.
Ce que je construis dépend des livres que j’ai lus, des gens que j’ai rencontrés et des expériences que j’ai acquises.

Cela signifie que je ne verrai jamais vraiment le monde comme une autre personne, ce qui veut dire que je ne vivrai jamais tout à fait dans le même monde que n’importe qui d’autre, et donc je ne dois pas laisser l’observateur externe avoir l’autorité sur ce que je suis et définir ma perception sur la vie.
La subjectivité est une expérience primaire – c’est la vraie vie et l’objectivité est quelque chose que chacun construit en privé par-dessus son esprit afin d’expliquer tout cela.
Cette vérité bouleverse le monde entier dans la science et la religion dans la vie de ceux qui la saisissent.

Il y a bien des choses à faire pour commencer à reconstruire sa vie et la rendre merveilleuse.


 Faites-vous une promesse

"Moi, [insérez votre nom ici]

me fais une promesse solennelle.

Celle de passer tant de temps à améliorer ma vie que je n’aurai pas le temps de m’inquiéter, juger, critiquer, m’apitoyer ou me plaindre.

Celle de pardonner, d’abandonner mes rancœurs, et faire que les obstacles que je rencontre dans la vie me rendent meilleur.

À partir de maintenant, je m’engage à ne pas regarder en arrière, et à apprécier ce qui est devant moi.

Je promets d’arrêter d’en faire des tonnes, d’abandonner les relations toxiques, les pensées et les comportements que j’ai aujourd’hui et de constamment concentrer mon attention du mal vers le bien.

De faire de la place dans mon cœur pour l’amour, la joie, la paix et la sérénité. De m’autoriser une infinité de choix et d’éventualités.

Je m’engage à rester fidèle à moi-même, à tout instant et ne jamais me trahir juste pour plaire aux autres.

Je m’engage à laisser de côté les pensées, les comportements et les relations toxiques mais jamais mes rêves.

A partir de ce moment, je vais recréer ma vie et la rendre formidable.

Sincèrement,
[Insérez votre nom ici]

Lorsque vous vous dévouerez complètement à transformer votre vie et la rendre formidable, rien ni personne ne pourra vous stopper.

Oubliez vos rancœurs du passé, et pardonnez

Inondez votre cœur d’amour. Pardonnez et oubliez.
Non pas parce que ceux qui vous ont causé du tort le méritent, mais parce vous le méritez. Laissez le pardon vous libérer de votre passé.
Laissez le emporter toute la rancœur que vous gardiez au fond de votre cœur et remplissez cet espace par de l’amour, de la paix intérieur et de la compassion.

Si d’autres vous ont causé du tort dans le passé, vous n’êtes pas obligé de poursuivre ce qu’ils ont commencé. Mark Twain disait:

"La colère est un acide qui fait bien plus de ravages au récipient qui le contient qu’à tout ce sur quoi vous pourriez le verser."

Laissez fuir toute la négativité dans votre vie.
Débutez petit à petit et dites-vous que lorsque vous laisserez aller tout ce poids pesant sur votre cœur, vous vous sentirez plus léger et vous prendrez du recul sur votre vie.
Vous vous sentirez plus heureux et plus en paix avec le monde qui vous entoure.

Abordez avec grâce tout ce qui vous fait face

Concentrez votre attention sur les bonnes choses plutôt que sur les mauvaises.
Visualisez le succès plutôt que l’échec.
Remplacez la rancœur, par le pardon, la gratitude et l’appréciation.
Apprenez à aborder avec grâce ce qui vous fait face.

Appréciez tout ce que la vie met sur votre route, que ce soit en bon ou en mauvais, et rappelez-vous ces paroles:
"
La gratitude valide notre passé, apporte la paix aujourd’hui, et crée une vision pour demain."

Visualisez vos accomplissements et créez votre destinée

Posez-vous la même question que je me suis posée il y a quelques années, lorsque j’ai pris la décision de laisser de côté mon attachement au passé et choisi de reconstruire ma vie.

"Si il n’y avait aucune limite à ce que je peux faire, être et avoir, à quoi ressemblerait ma vie ?"

Laissez aller votre imagination.
Osez voir en grand.
Ne vous contentez pas de moins que ce que vous valez vraiment.

Plus votre imagination sera riche, plus votre vie sera belle.

"Le pouvoir de l’imagination est incroyable.
Souvent nous voyons des athlètes accomplir des résultats incroyables et nous nous demandons comment ils y sont parvenus.
Une de leur technique est la visualisation – ou projection mentale. I
ls ont choisi de créer leur destinée et ont visualisé leur succès avant même de vraiment réussir. G
eorge Kohlrieser"

Projetez dans votre esprit la vie que vous aimeriez vivre, la personne que vous voudriez devenir, et les relations que vous voudriez avoir.
Vivez votre vie comme si vous aviez déjà toutes les choses que vous voulez ou dont vous avez besoin.
Ressentez les sensations qui viennent du fait d’avoir toutes ces merveilleuses choses qui vous arrivent et laissez ces sensations vous remplir en permanence.

Les rêves ne se réalisent pas comme par magie: c’est à vous de les réaliser

Agissez selon les désirs de votre cœur.
Faites ce que vous avez à faire afin de vous retrouver là où vous voulez être.
Lisez les livre à lire, contactez les gens à contacter, apprenez ce que vous devez apprendre. Trouvez un mentor, osez poser des questions.
Faites tout ce qui est nécessaire pour vous approcher toujours plus près de vos rêves.


Sachez qu’à chaque action que vous ferez, votre vie s’améliorera et vous deviendrez bien plus heureux que vous ne l’êtes déjà.

Faites une chose à la fois

Parce qu’au fil des années vous avez pris des habitudes, des réflexes, se débarrasser de tous ces comportements, toutes ces pensées et ces relations toxiques n’est pas une tâche aisée.
Il est fort possible que vous ne voyiez pas d’améliorations significatives immédiatement dans votre vie.
Mais ce n’est pas grave. Soyez patient et faites preuve d’auto-compassion pendant que vous travaillez à reconstruire votre vie.
Et rappelez vous d’apprécier le parcours.

"Focalisez-vous sur le parcours et pas sur l’arrivée. La joie ne se trouve pas lorsqu’on finit une activité, mais pendant qu’on la fait."

Faites une chose à la fois et souvenez-vous que n’importe quelle aventure débute avec un premier pas.

Ayez confiance en la vie

Vous devez apprendre à faire confiance.
A d’abord vous faire confiance, puis à faire confiance aux autres, et enfin avoir confiance en la vie.

Mettez vos peurs de côté. Accordez-vous le droit d’être vulnérable.

Donnez-vous le droit d’échouer

Accordez-vous le droit d’échouer et de faire des erreurs.

Car dans chaque erreur, il y a une leçon à apprendre. Une leçon qui vous sera bénéfique lorsque vous continuerez à suivre votre chemin.

"Il n’y a pas d’erreurs.
La tournure des choses que nous provoquons, peu importe qu’elle soit plaisante ou non, est nécessaire pour apprendre ce que nous devons apprendre.
Quelles que soient les étapes que l’on franchit, elles sont nécessaires pour atteindre les endroits où nous avons choisi de nous rendre.

Richard Bach"

Soyez bon avec vous-même

Aimez-vous et soyez bon avec vous-même car en faisant cela, le monde autour de vous reproduira votre comportement.
Prenez soin de votre esprit, de votre corps et de votre cœur 
Faites de l’exercice, buvez beaucoup d’eau, mangez sainement, faites-vous aussi plaisir.

Entretenez les pensées positives.
Agissez avec compassion et amour, envers vous-même et le reste du monde.
Passez un peu de temps seul, pour vous recentrer.

Sortez, passez du temps dans la nature.
Regardez les plantes, le ciel, les étoiles, la lune et les arbres.
Émerveillez-vous du miracle de la vie.

"Il n’y a que deux façons de vivre votre vie.
L’une est de faire comme si rien n’était un miracle.
La deuxième, comme si tout était un miracle.

Albert Einstein"

 

Arrêtez de vivre votre vie pour satisfaire les attentes des autres

Beaucoup trop de gens vivent une vie qui n’est pas la leur.
Ils vivent leur vie en accord avec ce que les autres attendent d’eux.
Ils vivent la vie que leurs parents ont conseillé, que leurs amis, leurs ennemis, leurs professeurs, leur gouvernement ou leur télévision ont conseillé.
Ils n’écoutent pas leur petite voix intérieure.
Ils sont si occupés à plaire à tout le monde, à vivre pour satisfaire les attentes des autres, qu’ils perdent le contrôle de leur vie.
Ils oublient ce qui les rend heureux, ce qu’ils veulent, ce dont ils ont besoin…
Et finalement ils s’oublient eux-mêmes.

Ne jugez jamais votre valeur autrement que par vous-même.
Votre valeur vient de votre intérieur propre et pas d’éléments extérieurs (les gens, les événements, les possessions matérielles).
Ne laissez jamais les autres vous dire ce que vous valez: décidez-le vous même.

Vous avez une vie, celle ci, maintenant, donc vous vous devez de la vivre comme vous le voulez.

Forcez votre esprit à vivre dans l’instant présent

Apprenez à être présent et engagé dans le moment présent.
Soyez heureux avec ce que vous avez, ce que vous savez et qui vous êtes maintenant.
Ne laissez pas votre esprit vous faire croire que vous ne serez pas heureux tant que vous n’arriverez pas à être où vous voulez être, ou avoir ce que vous voulez.

Appréciez ce que vous avez en face de vous.
Si vous apprenez à être présent et engagé à l’instant présent, vous vivrez une vie pleine et heureuse car peu importe les défis que la vie vous lancera, vous deviendrez une meilleure personne.

"Dès que vous honorez le moment présent, toute la tristesse et la difficulté disparaissent, et votre vie commence à se remplir de joie et de facilité.
Lorsque vous vivez dans le moment présent, tout ce que vous faites s’emplit de qualité, d’attention et d’amour.
Même les choses les plus simples.

Eckhart Tolle"

Entourez-vous de gens qui vous aiment et vous supportent

Entourez-vous de gens attentionnés, positifs, encourageants, qui vous supportent et qui vous aiment.
Des gens qui peuvent vous soutenir lorsque vous êtes au plus bas. Des gens qui vous verront comme vous êtes vraiment.
Qui accepteront qui vous êtes vraiment et avec qui vous pouvez devenir vraiment.

Suivez le conseil de Mark Twain:

"Restez éloigné des gens qui tentent de rabaisser vos ambitions.
Les mauvaises personnes tenteront toujours de vous rabaisser.
Au contraire, les gens véritablement formidables, eux, vous feront ressentir que vous aussi vous pouvez devenir formidable."

Vous avez besoin d’amis positifs et attentionnés qui vous soutiendront dans votre nouvelle vie.

Engagez-vous à obtenir le meilleur de tout ce que la vie vous donne.
Soyez flexible. Suivez le cours de la vie au lieu d’aller contre.

Appréciez le voyage, quoi qu’il vous arrive et peu importe le nombre de défis ou d’obstacles, de personnes difficiles que vous rencontrerez  dites-vous qu’ils sont là pour vous aider à progresser, évoluer et devenir la merveilleuse personne que vous voulez et méritez tant d’être.

Vous n’avez qu’une seule vie à vivre, alors rendez la mémorable.

Abandonnez toutes les choses toxiques présentes dans votre vie, mais n’abandonnez jamais vos rêves.

Source : Sandra Veringa David de Raptitude